Notre studio mobile nous permet de monter un plateau tv en moins de 3 heures sur un événement.

Frédéric Ituarte

Frédéric Ituarte

Chef de projet audiovisuel

Frédéric Ituarte

Frédéric a un solide bagage audiovisuel – nous faisons ici référence à son expérience, mais aussi au studio mobile qu’il est capable d’installer en quelques heures pour la captation et la réalisation d’un événement client !

Un mot sur ton poste ?

« Après un début de carrière dans une entreprise dans l’événementiel audiovisuel de la Côte d’Azur, j’ai intégré key4events en 2008. A l’époque, c’était notre prestataire en location de matériel informatique. J’ai été recruté au moment où K4 souhaitait asseoir sa relation avec les palais des congrès : il lui fallait quelqu’un avec un regard audiovisuel technique pour faire l’interface. Aujourd’hui, je suis donc chef de projet responsable de l’audiovisuel et de la captation sur les événements. »

Photo d'une régie avec des personnes qui travaillent

Deux mots sur ton quotidien ?

« Dans l’équipe, nous sommes 5 ou 6 chefs de projet à fonctionner en binôme sur un événement, complétés par des techniciens. Je suis souvent chargé de la régie technique, et je me coordonne avec les palais des congrès qui accueillent les événements. Au fil des années, nous avons gagné en autonomie, acheté du matériel et internalisé les prestations audiovisuelles chez K4. C’est un quotidien intense et passionnant, car chaque événement est différent et a ses propres enjeux. »

Photo d'un plateau

Trois mots sur tes enjeux à toi ?

« Avec la Covid, de nombreuses captations caméra pour des événements ont été annulées du jour au lendemain. Nous avons donc profité de ce moment de crise pour développer des prestations adaptées au virtuel – et à l’hybride si l’on se projette à moyen terme. Pendant le confinement, notre équipe s’est formée à de nouvelles solutions techniques de streaming ; cela nous a permis d’être rapidement opérationnels sur de nouvelles demandes clients.

Nous disposons aujourd’hui d’un studio mobile : c’est un kit comprenant quelques caméras, lumières et micros… ce qui nous permet de monter, où nous le souhaitons et en moins de 3 heures, un petit plateau TV. La semaine dernière, le studio a par exemple servi pour le Nice Shoulder Course, un congrès scientifique récurrent qui a pour la première fois eu lieu en 100% virtuel. Trois orateurs médecins, dont l’organisateur, étaient présents sur le plateau. Le public et les autres intervenants, pour la plupart à l’étranger, se trouvaient à distance. Avec notre régie technique et des postes ordinateurs pour gérer tous les orateurs en ligne, nous avons assuré une prestation de qualité pour ces 3 journées de congrès, avec des interactions possibles entre intervenants et participants. C’était une première pour le NSC et tout s’est déroulé de manière fluide ! Les enjeux de la rentrée seront quelque peu différents, avec un retour partiel au présentiel : il faudra alors gérer des prestations audiovisuelles hybrides, avec des possibilités de streaming de haute qualité pour les personnes ne pouvant pas se déplacer. »